Événements littéraires berbères.
25 mai 2008

La Colline oubliée

Mouloud Mammeri, La Colline oubliée Gallimard, Collection Folio, numéro 2353, 224 pages. ISBN: 2070384748. Pages 29 à 35. Présentation : 1939, au cœur des montagnes de Haute Kabylie. Dans un village gouverné par les valeurs et les coutumes ancestrales, les existences se déroulent au rythme des saisons. Mokrane y est né, y a grandi et y vit dans l'alternance des douleurs, des espoirs, des vengeances. Au moment de la guerre, la mobilisation et le départ des hommes engendrent un... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 00:48:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 mai 2008

Apulée, premier romancier de l'humanité

L'auteur Apulée est né vers 125 ap. J. C. à Madaure, aux confins de la Gétulie et de la Numidie, non loin de Cirta, splendidissima colonia. Cirta c'est l'actuelle Constantine. En d'autres termes, Apulée serait aujourd'hui Algérien. Fils d'une famille qui appartenait à la bougeoisie cossue des cités provinciales, Apulée fit ce que font encore aujourd'hui les fils de famille : des études dites supérieures. Carthage rayonnait alors, sur l'Afrique du Nord, de tout son éclat universitaire. Le jeune Apulée alla vite se réchauffer à cet... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 02:32:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2008

Hawad, un poète touareg

Un poète touareg, Hawad, a relevé le défi de publier un recueil de poèmes en édition bilingue, français et touareg, défi d’autant plus étonnant lorsque l’on sait que le touareg est surtout une langue orale et que l’écrit consiste essentiellement à tracer des signes dans le sable ; c’est d’ailleurs le seul recueil actuellement publié en langue touareg. Ce livre s’intitule « Buveurs de braises », long poème en douze chants, accompagné de calligraphies tifinagh (écriture des touaregs) originales de Hawad. ... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 01:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2008

Isefra n at zik: oeuvre de Remdan At Mensur

Dans ce recueil, Remdan at Mensur, tel un griot, se fait l’écho du vécu de nos ancêtres. Tous les événements qui jalonnent la vie de l’homme de la naissance à la mort y sont relatés par des poèmes. Outre l’intérêt académique de l’oeuvre, il faut noter l’extraordinaire richesse et beauté de la poésie kabyle, qui a "le mérite d’enfermer une grande richesse dans des formes brèves. La fonction du silence où les paroles baignent, où se prolonge leur écho devient capitale" (1) Nous remercions Remdan At Mensur qui... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 12:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

Dossier: Si Mohand u M'hand poète kabyle [2/2]

Nostalgie des lieux L’amour chez Si Mohand n’est peut être heureux que dans l’absence, dans la nostalgie des lieux et des êtres. Au village il y a des codes de conduite. Les silences même sont chargés de sens. C’est peut-être comme les poètes de l’anté-islamique, celui des métaphores et des paraboles dans un platonicisme naïf, Si Mohand-ou-M’hand va graduellement vers la vertu qui le pousse à la sagesse, à la foi comme la visite qu’il fut au Cheikh Mohand El Hocine. Il imagine la rencontre a Dieu, comme enfant, il avait... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 14:10:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 mars 2008

Dossier: Si Mohand u M'hand poète kabyle[1/2]

Si Mohand Ou M'Hand Ath Hammadouche est né vers 1845 et est mort en 1906 (d'après Boulifa). Si la date de sa mort semble établie, celle de sa naissance est approximative. En effet, l'Etat Civil en Kabylie n'a pas eu d'existence officielle avant 1891. Il naquit donc dans l'ancien village de Chéraïouia où son père Mehand Améziane Ou Hammadouche, originaire de Aguemoun, s'était réfugié pour échapper à une vendetta. Après 1857, le village de  Chéraïouia fut rasé et à son emplacement fut édifiée la citadelle de Fort-National... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 13:38:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 février 2008

Jean Amrouche Mythe et réalité, Réjane le Baut, entretien

Avec cette deuxième livraison de la collection « Auteurs d’hier et d’aujourd’hui », Réjane Le Baut retrace avec clarté et sans rien omettre, le parcours aux multiples voies de Jean Amrouche. Elle lève ainsi le voile - ici en Algérie - sur « cet inconnu » comme le désignait Kateb Yacine. Mais laissons la parole à Jean El-Mouhoub Amrouche lui-même qui, dans une lettre à un ami, au soir de sa vie, le 3 mai 1961, définit son destin avec lucidité et une juste fierté : « Je suis le pont, l’arche, qui fait... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 19:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2008

Chants berbères de Kabylie, Jean Amrouche

Livre entièremment numérisé; vous pouvez le télécharger ici ou en cliquant sur l'une des pages ci-dessous. Bonne lecture! De Jean Amrouche Collaborateur MouloudMammeri, ( Publié 1989L'Harmattan Folk-songs, Kabyle 264 pages ISBN 273840227 Pages sélectionnées Page de titre Table des matières Références Références issues de pages Web Jean Amrouche Chants BerberesAcaoh Association culturelle Amazigh a Ottawa -... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 19:04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Dihya, de Kateb Yacine

    Publié dans KATEB Yacine, L'Œuvre en fragment, de Jacqueline ARNAUD, cette pièce de théâtre de Kateb Yacine relate les tous derniers instants de la lutte que mena Dihya face à la conquête arabe. Cet extrait est aussi intitulé sous le nom de "La femme sauvage". --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Entrent deux paysans. PREMIER PAYSAN :                 ... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 02:37:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2007

Femmes et espace poétique dans le monde berbère

Tassadit YACINE (*) Résumé Les femmes sont naturellement associées à la production culturelle en particulier dans le secteur traditionnel. Comment ne pas établir de lien entre femmes et artisanat ? La poterie, le tissage, la décoration des murs, des jarres à grains, la broderie, etc., est principalement le fait des femmes en de nombreuses cultures. C’est aussi le cas dans de nombreuses régions du monde berbère et bien entendu celles que nous étudions comme la Kabylie. L’objet de cet article qui s’opère au... [Lire la suite]
Posté par Sinistri à 02:21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]