AGENCE FRANCE-PRESSE, «L’arabe sera seule langue d’usage en Algérie avant 1998» dans La Presse, Montréal, 18 décembre 1996.  

BENRABAH, Mohamed. «Le déni de l’arabisation» dans Le Quotidien, Paris, juin 1998].

BENRABAH, Mohamed. Langue et pouvoir en Algérie - Histoire d’un traumatisme linguistique, Paris, Éditions Séguier, 1999, 350 p.

CHAKER, Salem.«Où en est le berbère en Algérie?» dans Langues et littératures berbères, Paris, L’Harmattan, coll. «Chroniques des études», no 13, 1996.

DÉJEUX, Jean. «Situation de l'arabisation en Algérie» dans Géopolitique africaine, Paris, Éditions Albin Michel, février 1988, p. 99-109.

ENCYCLOPÉDIE MICROSOFT ENCARTA, 2004, art. «Algérie», pour la partie historique.

GRANDGUILLAUME, Gilbert. Arabisation et politique linguistique au Maghreb, Paris, Éditions G.-P. Maisonneuve et Larose, 1983, p. 127.

GRANDGUILLAUME, Gilbert. «Le Maghreb confronté à l'islamisme: arabisation et démagogie en Algérie» dans Le Monde diplomatique, Paris, février 1997, p. 3.

HADJADJ, Djillali. «Une population à la dérive» dans Le Monde diplomatique, Paris, septembre 1998, p. 20.

LASSUS, Jean et al. Histoire de l'Algérie, Les productions de Paris, Paris, 1962, 450 p.

LECLERC, Jacques. Langue et société, Laval, Mondia Éditeur, coll. "Synthèse", 1992, 708 p.

LECLERC, Jacques et Jacques MAURAIS. Recueil des législations linguistiques dans le monde, tome V: «Algérie, Autriche, Chine, Danemark, Finlande, Hongrie, Malte, Maroc, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Tunisie, Turquie, ex-URSS», Québec, Les Presses de l'Université Laval, CIRAL, 1994, 223 p.

RENAUDOT, Françoise. L'histoire des Français en Algérie, Éditions Robert Laffont, Paris, 1979, 317 p.

SLAMA, Alain-Gérard. La guerre d'Algérie, histoire d'une déchirure, Éditions Gallimard, coll. «Découvertes», Évreux, 1996, 176 p.

Source: Université Laval, Québec