Directeur de Rédaction : Salem Chaker

Comité de Rédaction : Dahbia Abrous, Maître-Assistante à l’Université de Bougie Rachid Bellil, Chargé de Recherche au Cnrpah (Alger) Melha Benbrahim, Chargée de cours à l’Inalco Abdellah Bounfour, Maître de Conférences à l’Inalco Salem Chaker, Professeur à l’Inalco Saïd Doumane, Maître de Conférences à l’Université de Tizi-Ouzou / Chargé de Cours à l’Inalco Slimane Hachi, Directeur de Recherche au Cnrpah (Alger) Daniela Merolla, Université de Leyde/Inalco-Crb

Pour tout contact :
Salem Chaker
Inalco, 2 rue de Lille, 75343 Paris Cedex 07
Fax : 01.55.26.81.28 ; Courrier électronique : Chaker@ext.jussieu.fr

Le module « Biographie berbères » a pour objet l'élaboration d’un dictionnaire biographique du monde berbère. Plus qu’un outil documentaire stricto sensu, il entend proposer une encyclopédie historique et culturelle du monde berbère à travers ses hommes et ses femmes.
Il n’existe actuellement aucun instrument de ce type et, si l’on peut trouver un certain nombre d’informations relatives aux personnalités berbères, elles sont dispersées dans la documentation historique, ethnologique, littéraire, sociologique ou politologique consacrée aux Berbères, aux  régions berbérophones et aux Etats modernes concernés.

A l’exception de quelques personnages historiques saillants, « Biographies berbères » couvre essentiellement la période moderne (à partir du début du XVIe) et contemporaine ; de fait, la grande majorité des personnages documentés appartiennent aux XIXe et XXe siècles. Antérieurement, les noms retenus par la tradition orale sont peu nombreux et le plus souvent mal documentés. Quant aux sources anciennes, antiques et médiévales, elles font apparaître une foule de personnages « berbères », mais leur « berbérité » effective est difficile à établir : ce sont en majorité des lettrés, des savants ou des acteurs politiques de l’ensemble nord-africain, que bien souvent rien ne permet, dans leurs œuvres, leur action ou leur impact social, de caractériser comme spécifiquement berbères.

Les personnages documentéa appartiennent à trois principaux champs :
Les créateurs et relais culturels :
les poètes de la tradition orale
les poètes et chanteurs modernes
les écrivains modernes, de langue berbère ou autre
les créateurs et artistes modernes (musique, arts plastiques etc.)
les relais culturels : savants berbérisants et relais locaux
Les acteurs du religieux : les saints et personnages religieux de la Kabylie
Les acteurs politiques contemporains (principales figures)
Les grandes figures historiques
Auxquels s’ajoutent un certain nombre d’acteurs collectifs (comme l’"Académie Berbère", le "Fdb"…)

Contours globaux & choix méthodologiques

Plusieurs orientations théoriques et méthodologiques sont systématiquement mises en œuvre :

– « Biographie berbères » a pour ambition de fournir une information sérieuse, précisément documentée, resituant et évaluant les personnages et acteurs dans leur contexte social et historique. Ce n’est donc pas une galerie de héros nationaux berbères, ni un panthéon, ou une fresque de figures et acteurs mythifiés, mais un outil de connaissance reposant sur une solide recherche documentaire et une analyse critique.

– Les notices ne se limitent pas aux informations biographiques factuelles et aux références bibliographiques indispensables : elles comporteront chaque fois que cela est possible une évaluation qualitative de l’impact du personnage, de son action ou de son oeuvre pour les sociétés et les identités berbères.

– « Biographies berbères » vise à être un outil de consultation et un point de départ pour des recherches plus approfondies, avec classement alphabétique des notices, index par champs, synthèses par champs, bibliographie des sources et renvois systématiques à celles-ci.

– « Biographies berbères » est conçu comme un chantier ouvert, en élaboration progressive. L’élaboration des notices d’un travail éminemment collectif : toutes, sans exception, sont mises en circulation parmi les collaborateurs du projet, débattues, critiquées et complétées au fur et à mesure.
Se constitue ainsi une base de données biographiques permanente, en enrichissement continu – aux plans qualitatif et quantitatif. Cette démarche progressive et pragmatique est la seule envisageable pour un projet dont les limites sont difficiles à établir a priori et le contenu impossible à déterminer avec précision au départ.
Car des personnages sont (re)découverts au fur et à mesure de l’exploration des différents champs ; des informations ou des sources, souvent essentielles, qui n’étaient pas accessibles le deviennent ; des témoignages ou des documents nouveaux viennent éclairer d’une lumière parfois totalement inattendue des personnages que l’on croyait bien connaître.
Il s’agit donc d’un travail au long cours et d’une accumulation progressive de savoirs sur les hommes et les femmes qui ont compté (et comptent) pour les Berbères.

Un appel au public : de même que les notices sont soumises à la lecture critique de tous les collaborateurs du projet, la présente édition publique est aussi un appel aux lecteurs qui sont invités à nous faire part de leurs remarques, critiques ou propositions de compléments pour chacune d’elles. Des additifs et correctifs pourront être intégrés au fur et à mesure du développement du projet.

            « Biographies berbères », œuvre collective, en construction, en interaction, veut être à la fois modèle de rigueur et œuvre utile pour le plus grand nombre.

Salem Chaker

Source: INALCO