Titre: Les Premiers Berbères : entre Méditerranée, Tassili et Nil
500 illustrations couleur et noir et blanc,en 24*30 cm, 316 pages
Éditions Édisud, Novembre 2000.

Auteur:
Malika Hachid
- Historienne et chercheuse algerienne Diplômée de l’Université d’Aix-en-Provence en préhistoire et protohistoire sahariennes.
- Directrice du Parc national du Tassili des Ajjer.
- Membre fondatrice et vice-présidente de la fondation Sonatrach-Tassili.

Du meme auteur:

- El-Hadjra el-Mektouba. Les Pierres écrites de l’Atlas saharien, 1 volume.176 pages ; 1 volume d’images, 385 photos couleurs, Éditions Enag, Alger, 1992.
- Le Tassili des Ajjer. Aux sources de l’Afrique, 50 siècles avant les Pyramides, 310p.460 illustrations couleur et noir et blanc, Éditions Edif 2000 et Paris-Méditerranée, Alger, Paris, 1998.


Titre : LES DÉPORTÉS MAGHRÉBINS EN NOUVELLE-CALÉDONIE
ET LA CULTURE DU PALMIER DATTIER (1864 à nos jours)

Auteur : Docteur M. Ouennoughi. Historienne, Anthropologue et ethnobotaniste. Maître de conférences. Université Paris VIII / IRD / Nouméa.

Collab. INRAT et INRAA.
L’ouvrage fait référence à une première thèse universitaire de l’Université Paris VIII et l’Université de Nouméa, inscrite en 1998 au fichier national des thèses national de Paris, et finalisée en Avril 2004.

L'auteur analyse la situation des descendants de Maghrébins en Nouvelle-Calédonie dont les ancêtres ont été déportés à la suite des insurrections algériennes et le ralliement d'autres clans tunisiens et marocains. De plus, l'auteur suit également l'histoire de ce lien entre le Maghreb ancien et la Nouvelle-Calédonie, grâce au fil conducteur que constitue l'introduction par les déportés de la culture du palmier dattier. Un éclairage sur la complexité historique de la colonisation française en Algérie puis en Nouvelle-Calédonie.

© berber.net