Présentation de l'éditeur

dictionnaire de la culture berbère en kabylieAlors que le gaulois, par exemple, a disparu après quelques siècles de romanisation, la langue et la culture berbères, après treize siècles d'arabisation, se maintiennent vivantes depuis la préhistoire, au Sahara et surtout, dans les montagnes d'Afrique du Nord proches de l'Atlantique et de la Méditerranée. C'est en Kabylie, comme parmi les nombreux Kabyles vivant en France, que cette culture berbère suscite aujourd'hui le plus d'intérêt, avant tout parmi les jeunes, avides de découvrir et de comprendre les réelles richesses de leur patrimoine culturel et historique. Ce dictionnaire entend précisément répondre à leurs préoccupations, comme à celles du plus large public. Il est l'œuvre d'une ethnologue qui depuis près d'un demi-siècle, contribue à la connaissance et à la sauvegarde de la culture kabyle. Il offre à toutes les curiosités son presque millier d'articles, depuis aarch (tribu) jusqu'à zwawa (qui a donné les " zouaves " de l'armée française). Il détaille un nombre d'éléments de cette culture berbère en Kabylie : les formes d'organisation économique, sociale et politique - comme par exemple la conception kabyle de la démocratie - et nommément chacune des anciennes tribus. Il décrit aussi les étapes de la vie, les fêtes et les rites, les coutumes, les activités, les arts, jusqu'aux objets de culture matériels spécifiquement berbères que sont le couscous (seksu) ou le burnous (abernus). Les grands hommes ou femmes qui ont fait l'histoire kabyle, les héros, les poètes, les charters ne sont pas oubliés. Sont également pris en compte l'histoire et les changements de l'Algérie contemporaine : la guerre crin d'indépendance, l'émigration et les mouvements politiques d'aujourd'hui. Ainsi, ce dictionnaire s'adresse a tous ceux qui se soucient des problèmes actuels du Maghreb.
                   
Biographie de l'auteur

Camille Lacoste-Dujardin est ethnologue, directrice de recherche émérite au CNRS. Familière de la langue berbère, elle a notamment traduit et étudié plus de sept cents pages de contes kabyles. Elle a publié, aux Editions La Découverte : Le conte kabyle. Etude ethnologique (nouv. éd., 4003) ; Dialogue de femmes en ethnologie (nouv. éd., 4004) ; Des mères contre les femmes. Maternité et patriarcat au Maghreb (nouv. éd. 1996) ; Opération oiseau bleu. Des Kabyles, des ethnologues et la guerre d'Algérie (1997) et, en collaboration avec Yves Lacoste, Maghreb, peuples et civilisations (2004).       

Détails :

Voir aussi: Dictionnaire de la culture berbère en Kabylie (critique de Jean-Pierre Digard)

Source: Amazone