Azzédine Rakkah est actuellement directeur de recherche à la FNSP et au CERI, à Paris. Il est Docteur en sciences politiques : IEP de Paris, 1997. Son champ de compétence est vaste, puisqu’il couvre aussi bien la problématique de l’État au Maghreb, l’islamisme et la violence politique, les problèmes de sécurité en Méditerranée et les questions de démocratisation.

Auteur d’une thèse remarquée et très lue sur la guerre civile en Algérie, et d’un grand nombre de travaux de référence, il présente un projet de recherche très novateur sur « La violence de la rente pétrolière : Algérie, Lybie et Irak ».

Sa réflexion sur la formation violente des États rentiers autoritaires croise des approches historiques, économiques et politiques, pour aboutir à une réflexion sur les difficultés d’installation de la démocratie dans ces pays. Sa connaissance des terrains et sa maîtrise des questionnements théoriques font que cette recherche s’annonce comme séminale.

Azzédine Rakkah est l’un des chercheurs les plus actifs et les plus brillants du CERI. Ses travaux sur la guerre civile algérienne - le thème de sa thèse de doctorant - ont trouvé un écho international dont a témoigné l’accueil réservé à son premier livre en anglai (publié par Columbia University Press aux Etats-Unis).

Ses recherches actuelles attestent une remarquable capacité à la mobilité thématique. Il explore en effet des pistes nouvelles concernant les ressorts de la violence islamiste dans une perspective comparatiste et prépare un nouvel ouvrage sur la Libye fondés sur des enquêtes de terrain. Loin de s’enfermer dans l’étude d’un seul pays, est l’un des rares chercheurs français à jouir d’une expertise transversale sur la zone arabo-musulmane.

Azzédine Rakkah co-pilote l’un des projets transversaux du CERI sur les métamorphoses de la violence contemporaine ; il a coordonné un projet soumis à l’Agence Nationale de la Recherche par le CERI en association avec d’autres centres de recherche ; il siège pour un deuxième mandat consécutif au Conseil d’unité du CERI

Il assurera cet automne un séminaire à la Maitrise en études internationales, Problèmes d’actualité en politiques internationales : Moyen Orient (INT6060B) et donnera à l’hiver le le cours POL 2840 « Enjeux politiques au Moyen-Orient ».

Source: Cerium

Envoyer un message à Azzédine Rakkah

Publications par Azzédine Rakkah :


3 octobre 2007

Chronique du Cérium

Algérie :  L’émergence des attentats suicides

26 septembre 2007

Chronique du Cérium

Les trois leçons des élections marocaines