Sous la direction de Salem Chaker

[...] (En septembre 2002) nous quittait Gabriel Camps alors qu’il préparait le fascicule 25 de l’Encyclopédie berbère dont il est le fondateur[...].
Son décès est considéré comme une perte inestimable aux études berbères. Et l’on pouvait s’inquiéter quant au sort de l’Encyclopédie berbère, cet outil scientifique indispensable pour les chercheurs. Mais les efforts de Gabriel Camps qui a su, après des années de travail et de production, constituer une large équipe solide et pluridisciplinaire, ont fait que l’avenir de l’Encyclopédie n’est pas hypothéqué.
Nous sommes, par ailleurs, très enchantés d’apprendre que l’Encyclopédie berbère continue sous la direction de Salem Chaker.
Nous publions ci-après le communiqué des éditions EDISUD annonçant la parution du fascicule 25 de l’Encyclopédie berbère.


Comuniqué des Editions EDISUD

L’Encyclopédie berbère continue !

Initiée par le professeur Gabriel Camps dès 1972 sous sa forme provisoire, l’Encyclopédie berbère paraît régulièrement aux éditions EDISUD depuis 1984 (fasc. 1).

Le décès de G. Camps en septembre 2002, alors qu’il préparait le fascicule 25, est un coup dur pour les Etudes berbères ; mais la publication continue car G. Camps avait su réunir autour de lui, depuis le début du projet, une large et solide équipe pluridisciplinaire.

Selon le souhait de G. camps, c’est désormais sous la direction de Salem Chaker, Professeur de berbère à l’INALCO (Paris) et collaborateur de la première heure de l’Encyclopédie berbère, que cette équipe, qui associe historiens, pré- et proto-historiens, linguistes, ethnologues, spécialistes de littérature, géographes..., va poursuivre le travail engagé et le mener à son terme en une dizaine de fascicules. A l’heure actuelle, 25 fascicules de l’Encyclopédie berbère sont parus (soit 3938 pages imprimées) ; ils comptent, rédigées par plus d’une centaine de collaborateurs, 1025 notices rassemblant des savoirs considérables, jusque là extrêmement dispersés, dans trois domaines principaux : les sciences historiques, l’ethnologie-anthropologie et la linguistique.

L’œuvre est donc déjà colossale et elle s’est imposée comme la référence mondiale en matière berbère ; pour l’avenir, l’Encyclopédie berbère s’efforcera à la fois de maintenir, voire d’accélérer le rythme de sa publication (l’objectif étant de parvenir à deux fascicules par an) et d’assurer un bon équilibre entre trois grandes disciplines (sciences historiques/ethnologie/linguistique), entre les régions et entre les périodes historiques. Des réimpressions sélectives thématiques sont également envisagées afin de rendre plus accessible et plus visible la masse impressionnante de connaissances rassemblées dans certains domaines.

La parution du fascicule 26, qui comportera notamment d’importants développements sur "Juifs" et "Kabylie" est prévue pour le 2ème trimestre 2004.

******

Fondateur : Gabriel CAMPS

Directeur : Salem CHAKER

Conseillers scientifiques

H. Camps-Fabrer, J. Desanges, O. Dutour, H. Claudot-Hawad, M. Gast

Comité de rédaction :

D. Abrous
M. Arkoun
E. Bernus
A. Bounfour
R. Chenorkian
M. Fantar
E. Gellner
S. Hachi
J.-M. Lassère
J. Leclant
K.-G. Prasse
L. Serra
K. Slimani-Direche
G. Souville
P. Trousset
M.-J. Viguerra-Molins


Sommaire du fascicule XXV de l’Encyclopédie berbère

Hommage à Gabriel Camps (biographie, oeuvre scientifique, photo) - Textes de :

  • M. gast
  • E. Bernus
  • J. Desanges
  • S. Chaker

I (suite et fin)

I.71a Isaqqamâren, par M. Gast
I.71b Isaqqamâren(organisation sociale), par H. Claudot-Hawad
I.71c Isaqqamâran(génétique), par Ph. Lefèvre-Witier
I.72 Iubalena natio, par J. Desanges
I.73 Iunam, par G. Camps
I.74 Iunci (Macomades), par P. Trousset
I.75 Ivoire, par H. Camps-Fabrer
I.76a Iwellemmeden, par E. Bernus
I.77a Izli M. Peyron
I.77b Izli, Note linguistique complémentaire de S. Chaker
I.78 Izriten, par G. Camps
Index I

J

J.1a Jabbaren (station rupestre), par G. Camps
J.1b Jabbaren (anthropologie), par H. Claudot-Hawad
J.2 Jachère, par J. Erroux
J.3. Jarre, par G. Camps
J.4 Jasmin, par M. Gast
J.5 Jatte, par G. Camps
J.6a Javelot, par G. Camps
J.6b Javelot (Sahara - Monde touareg), par H. Claudot-Hawad
J.7 Jaziya, voir D.61 Djaziya, D.71 Djerawa et H.51 Hilaliens
J.8 Jean Troglita, par Y. Modéran
J.9 Jermouni Aïssa, par M. Haddad
J.10a Jeux en Kabylie d’après Boulifa / S. Chaker
J.10b Jeux chez les Ayt Mgild (Maroc central), d’après M. Claverie
J.10c Jeux à Tabelbala (Sahara algérien) d’après D. Champault
J.10d Jeux en pays touareg, par E. Bernus
J.11 Jilani (Mukhammed) S. Walentowitz
J.12 Jouets, par E.B.
J.13 Juba I, Juba II, par M. Coltelloni-Trannoy

Source: Tamazgha